La réalité ancestrale des camps de sorcières

Dans certains pays africains, comme le Ghana ou la Zambie, les personnes accusées de sorcellerie sont chassées de chez elles et vivent dans des zones isolées, appelées camps de sorcières. Bannies par mesure de «sécurité», la majorité d’entre elles sont des femmes âgées. Certains médias ont relayé l’histoire d’Adisa Inifa, a été obligé d’y vivre pendant 30 ans : «Ils nous ont dégagées de nos villages sans … Continuer de lire La réalité ancestrale des camps de sorcières

Les récits de sorcellerie, par Jean Lebrun

Dans « La Marche de l’Histoire » sur France-Inter, Jean Lebrun a invité Sophie Houdard, professeure en Littérature française du XVIIème siècle à l’université de Paris III Sorbonne-Nouvelle, pour parler de sorcellerie. Comme il l’écrit celle-ci « n’est pas affaire de temps obscurs. Ainsi s’est-elle démultipliée à partir de la fin de ce que nous nommons le Moyen Age, elle a même atteint un zénith dans les années … Continuer de lire Les récits de sorcellerie, par Jean Lebrun

Sabrina, l’apprentie sorcière retourne à l’école

2018 sera l’année du reboot de la série phare « Sabrina, l’apprentie sorcière« . Dans la petite ville de Greendale, Sabrina Spellman doit apprendre à vivre avec ses origines mi-sorcière, mi-mortelle. Élevée par ses deux tantes paternelle, complètement loufoques et célibataires : Hilda (l’artiste) et Zelda (la scientifique). Elles ont un chat noir parlant, Salem, un sorcier puni qui doit vivre un siècle dans le corps d’un … Continuer de lire Sabrina, l’apprentie sorcière retourne à l’école

La danse de la sorcière, par Mary Wigman

Explications du Centre Pompidou – Traces du sacré de 2008 –  Mary Wigman crée une danse d’«expression» qui implique un engagement total de l’être. Elle conju- gue l’extase et le sacrifice, comme dans son premier grand solo, Hexentanz [Danse de la sorcière], 1914, et dans Schicksalslied [Chant du destin], 1925, où elle oscille entre les figures extrêmes de la sorcière et de la prêtresse. Celles-ci seront à l’origine d’une position … Continuer de lire La danse de la sorcière, par Mary Wigman

«I’m not a witch», la sorcellerie en Zambie

La réalisatrice zambienne Rungano Nyoni a mit en scène une enfance bafouée, accusée de sorcellerie. Pour de nombreux critiques, il s’agit d’un «beau film». Ce premier long-métrage a été réalisé par Rungano Nyoni, d’origine zambienne, elle vit actuellement au Portugal après avoir passé sa jeunesse au Pays de Galles. – SPOILER – «I Am Not a Witch» est une histoire de sorcières dans la Zambie d’aujourd’hui. … Continuer de lire «I’m not a witch», la sorcellerie en Zambie

Petit grimoire de Sorcière, potions et plantes magiques

Ouvrage écrit par Erika Laïs, auteure de plusieurs ouvrages sur les plantes et jardins. « Histoire, expériences et conseils pratiques constituent la base de ses ouvrages », note la biographie du livre. Ce grimoire complet et visuellement attractif explique que « les informations de cet ouvrage ont été vérifiées avec le plus grand soin. Toutefois, malgré la vigilance et le sérieux apportés à la réalisation de cet ouvrage, … Continuer de lire Petit grimoire de Sorcière, potions et plantes magiques

J. K. Rowling s’est inspirée du latin

L’auteure de la célèbre saga Harry Potter,  J. K. Rowling s’est inspirée du latin pour donner créer ses formules magiques. Ainsi les leçons de sortilège dispensés par le lilliputien professeur Flitwick exige une bonne articulation, un poignet souple et des bases en latin. J. K. Rowling s’est fortement inspirée de la langue de Virgile pour élaborer tous ces sortilèges et incantations. Le Figaro les a … Continuer de lire J. K. Rowling s’est inspirée du latin

Le sabbat des sorcières, par Francisco Goya

Le Sabbat des sorcières, appelé en espagnol : El Aquelarre, qui signifie Sabbat, soit rituel de sorcellerie est l’un des petits tableaux peints par Francisco de Goya entre 1797 et 1798. Il a peint cette oeuvre  à la résidence d’été des ducs d’Osuna, dans ce qui était la promenade d’Osuna (aujourd’hui Parc du Capricho), puis à l’extérieur de Madrid, près de Barajas. La toile a … Continuer de lire Le sabbat des sorcières, par Francisco Goya

L’exceptionnelle collection SEREST

L’exposition se fonde sur une centaine d’objets issus des fonds des musées, mais surtout de la collection de la SEREST, qui s’est formée au fil des études de terrains menées par Hugues Berton et Christelle Imbert. La constitution de cette collection, essentiellement par don, est exceptionnelle, elle s’explique par une démarche scientifique bien particulière. Hugues Berton et Christelle Imbert ont expliqué dans le dossier de … Continuer de lire L’exceptionnelle collection SEREST

Une exposition sur des Histoires de sorcelleries

La sorcellerie est omniprésente dans l’imaginaire, rendue célèbre à travers la fameuse chasse aux sorcières. Pourtant, il suffit de lever le voile sur le sujet pour découvrir une foule de détails ayant toute leur importance dans la compréhension de ce phénomène, bien plus complexe et bien moins diabolique qu’il n’en a l’air… La sorcellerie n’a jamais été aussi populaire auprès du grand public, en attestent … Continuer de lire Une exposition sur des Histoires de sorcelleries

« Histoire(s) de sorcellerie(s), levez le voile ! »

L’histoire de Loudun a été marquée au 17ème siècle par l’Affaire des Possédées ayant conduit au bûcher le prêtre Urbain Grandier. La ville est alors devenue célèbre dans tout le pays pour avoir été le théâtre d’une des plus importantes affaires de sorcellerie de l’époque moderne. Mais d’où vient la sorcellerie ? Quelles en sont les pratiques ? Qu’est-ce qui a bien pu déclencher la célèbre Chasse aux … Continuer de lire « Histoire(s) de sorcellerie(s), levez le voile ! »

Le 25 juin, Fillières célèbre tous les ans les sorcières.

Devenue au fil du temps une tradition dans cette commune de Meurthe-et-Moselle, cette fête est un sabbat très particulier, avec plusieurs activités artistiques. D’après le site de la commune, cette fête a été mise en place en 1997, « c’est en organisant un comice agricole dans la commune, que nous avons eu l’idée de poursuivre un rendez-vous annuel et original avec le public. On a choisi … Continuer de lire Le 25 juin, Fillières célèbre tous les ans les sorcières.

Exécution de masse dans le lieu patibulaire

Le journal « La Voix du Nord » revient sur  la période entre 1575 et 1576, dans un article intitulé « Le lieu patibulaire ne désemplit pas !« . On y apprend qu’à la fin du XVIème siècle le nombre de dénonciation pour sorcellerie s’est décuplé  dans la région. Hommes et Femmes étaient généralement  soumis à la Haute-justice, mais parfois, ils étaient victimes d’une justice populaire expéditive. Dans tous … Continuer de lire Exécution de masse dans le lieu patibulaire