Festival du Vaudou au Bénin

Le 10 janvier a eu chaque année le Festival du Vaudou ou Fête du Vaudou, au Bénin. Cette fête nationale est devenue incontournable pour les béninois, à tel point qu’elle est fériée depuis 1998. La fête a été institué par Nicéphore Dieudonné Soglo, président de la République du Bénon de 1991 à 1996. Le terme « Vodoun » utilisé par les béninois, désigne d’après Nofi Media, « mets-toi … Continuer de lire Festival du Vaudou au Bénin

Revue consacrée aux « Pouvoirs sorciers »

Retrouvez la revue Politique africaine 2000/3 (N° 79), 206 pages, Editions Karthala. Contrairement aux hypothèses développementalistes des années 60-70, la sorcellerie n’a pas disparu sous la pression conjuguée de la modernisation économique et politique. Elle s’affirme aujourd’hui comme une catégorie incontournable de la vie publique et privée en Afrique. Les hommes politiques sont fréquemment accusés de pratiques occultes, le pouvoir restant associé aux « forces de … Continuer de lire Revue consacrée aux « Pouvoirs sorciers »

Une ethnographie de la sorcellerie

Dans un article publié sur le site du Journal du CNRS, le journaliste Jean-Yves Katelan parle de l’ethnographie de la sorcellerie. Ce dernier explique que dans certains pays d’Afrique centrale, des accusations de sorcellerie peuvent conduire à des violences graves sur les habitants, comme en Zambien, en Papouasie-Nouvelle Guinée … Jean-Yves Katelan a interrogé l’anthropologue Andrea Ceriana Mayneri sur les accusations en sorcellerie venant d’Afrique … Continuer de lire Une ethnographie de la sorcellerie

Les albinos, victimes de sorcellerie

Dans plusieurs pays africains notamment la Tanzanie, le Malawi ou l’Ouganda etc., les albinos sont victimes de violences, d’attaques meurtrières. Les membres des albinos auraient des pouvoirs magiques, alors on les coupe. Les dents, la langue, les bras, et notamment les jambes, sont associés à la prospérité et au bonheur. Un membre peut se revendre 3 000 euros, un corps entier 60 000 euros. Cible … Continuer de lire Les albinos, victimes de sorcellerie

La réalité ancestrale des camps de sorcières

Dans certains pays africains, comme le Ghana ou la Zambie, les personnes accusées de sorcellerie sont chassées de chez elles et vivent dans des zones isolées, appelées camps de sorcières. Bannies par mesure de «sécurité», la majorité d’entre elles sont des femmes âgées. Certains médias ont relayé l’histoire d’Adisa Inifa, a été obligé d’y vivre pendant 30 ans : «Ils nous ont dégagées de nos villages sans … Continuer de lire La réalité ancestrale des camps de sorcières

«I’m not a witch», la sorcellerie en Zambie

La réalisatrice zambienne Rungano Nyoni a mit en scène une enfance bafouée, accusée de sorcellerie. Pour de nombreux critiques, il s’agit d’un «beau film». Ce premier long-métrage a été réalisé par Rungano Nyoni, d’origine zambienne, elle vit actuellement au Portugal après avoir passé sa jeunesse au Pays de Galles. – SPOILER – «I Am Not a Witch» est une histoire de sorcières dans la Zambie d’aujourd’hui. … Continuer de lire «I’m not a witch», la sorcellerie en Zambie

Sorcellerie et contre-sorcellerie : un réajustement permanent au monde

En Afrique, la sorcellerie et la contre-sorcellerie « forment un système d’explication du monde persistant et en perpétuelle adaptation ». Dans un article, Maria Teixeira (Inserm, Unité 822, Université Paris-Sud 11), met en avant les Manjak de Guinée-Bissau et du Sénégal. Les Manjak (Manjack, Manjaques, Manjaku (« je te dis ») ou « Ndiago », sont une population d’Afrique de l’Ouest vivant principalement en Guinée-Bissau, au Sénégal, en Gambie, en France … Continuer de lire Sorcellerie et contre-sorcellerie : un réajustement permanent au monde

Sorcellerie et délivrance dans les pentecôtismes africains

Sandra Fancello explique dans « Sorcellerie et délivrance dans les pentecôtismes africains » que « comme le soulignait Evans-Pritchard (1972), chez les Azandé, et plus globalement en Afrique, la sorcellerie fait partie de l’ordinaire et n’a rien de mystérieux ». Extrait : Quels que soient les milieux, le discours sur la sorcellerie s’impose comme une réalité quotidienne de la vie sociale et des rapports humains, y compris dans le … Continuer de lire Sorcellerie et délivrance dans les pentecôtismes africains

Djinns et sorcellerie dans la société swahili

Dans son article Djinns et sorcellerie dans la société swahili, Pascal Bacuez, ethnologue libéral, décrit quelques-unes des modalités de la relation à l’invisible dans la société swahili. La possession par les djinns – dont on détaille ici les grandes familles et leurs manifestations – est abordée en tenant compte des changements récents qui ont affecté la côte swahili. En Tanzanie, comme dans beaucoup de pays, … Continuer de lire Djinns et sorcellerie dans la société swahili