Citations

  • Les Os du tigre de Ted Hughes (Cassandra Clare – The Mortal Instruments)

Rien n’est gratuit. Tout se paie.
Pour chaque profit, une dette.
Pour chaque vie, une mort.
Même ta musique, dont nous avons tellement entendu parler, a un prix.
Ta femme était le prix à payer pour ta musique.
L’enfer est satisfait, désormais. 

  • Le sermont funèbre de Jeremy Taylor (Cassandra Clare – The Mortal Instruments)

Il y a des maux qui rôdent dans l’obscurité ;
et il est des anges exterminateurs qui volent,
drapés dans les replis de l’immortalité et d’une nature non communicante ;
si nous ne pouvons les voir,
nous ressentons leur force et plions devant leur épée.

  • Chaque jour était une bataille (Larissa Ione – Demonica – Tome 1)

Chaque jour était une bataille, les deux moitiés de son être se livrant à une lutte sans pitié. Et chaque matin elle se demandait si, le soir venu, sa moitié humaine aurait perdu.

  • Les chats sont comme les sorcières (Mécomptes de fées, Terry Pratchett)

Les chats sont comme les sorcières. Ils ne se battent pas pour tuer mais pour gagner. Ça fait une différence. Un adversaire mort ne sert à rien. Il ignore qu’il a perdu. Un vrai vainqueur à besoin d’un adversaire vaincu et qui le sait. On ne goûte pas de triomphe au-dessus d’un cadavre, mais un adversaire déconfit et qui le demeure chacun des jours restants de son existence triste et misérable prend une valeur inestimable. Les chats, bien entendu, ne cherchent pas aussi loin d’explication à leurs habitudes. Ils apprécient seulement de voir un concurrent repartir en clopinant, allégé d’une queue et de quelques lambeaux de pelage.

  • La nécromancie (Alex Evans – Sorcières associées) – Pour Tanit Murali,

Manipuler la mort,  c’est plus que de la Magie. C’était frôler le domaine des Dieux Eux Mêmes!

  • Inconnu

Fantasy is a necessary ingredient in living, it’s a way of looking at life through the wrong end of a telescope

  • Rachel Morgan – Tome 1 – Sorcière pour l’échafaud – Kim Harrison

« Toute Magie avait un prix : la mort, à différents niveaux de sévérité. J’étais strictement une Sorcière de la terre »

« Faire du mal à quelqu’un avec la Magie était odieux et malsain. Ça allait à l’encontre de tout ce en quoi je croyais »