« Halloween, une vieille fête britannique dans la modernité américaine »

Adrien Lherm, Historien, spécialiste de la civilisation américaine explique dans son article comment une vieille fête britannique est entrée dans la modernité américaine. Aujourd’hui plus que jamais, de part et d’autre de l’Atlantique, la fête de Halloween est un passage obligé du calendrier, une date incontournable de l’année, un moment de réjouissance attendu — en somme, une fête officielle sinon dans les textes, du moins … Continuer de lire « Halloween, une vieille fête britannique dans la modernité américaine »

« Les enjeux sociaux du rite : l’exemple de la fête d’Halloween »

Adrien Lherm, Historien, spécialiste de la civilisation américaine explique dans son article « Les enjeux sociaux du rite : l’exemple de la fête d’Halloween ». Halloween : cette fête évoque en premier lieu toute une série d’images traditionnelles qui font figure de règles d’observance : jack-o’-lanterns décors gothiques, parades, quêtes et licence enfantines.  Par là, la fête du 31 octobre fait figure de rite si on entend … Continuer de lire « Les enjeux sociaux du rite : l’exemple de la fête d’Halloween »

La sorcellerie, introduit par Jean Palou

Jean Palou propose une introduction du Que sais-je? consacré à la Sorcellerie, datant de 2002 (10e éd., 128 pages, Presses Universitaires de France). La Sorcellerie, différente de la Magie en ce qu’elle n’est pas une science et par cela même n’affectant que les mentalités primitives, a été un des fléaux des siècles passés. Ses origines plongent dans la nuit antique. La triple Bombo évoquée par … Continuer de lire La sorcellerie, introduit par Jean Palou

Revue consacrée aux « Pouvoirs sorciers »

Retrouvez la revue Politique africaine 2000/3 (N° 79), 206 pages, Editions Karthala. Contrairement aux hypothèses développementalistes des années 60-70, la sorcellerie n’a pas disparu sous la pression conjuguée de la modernisation économique et politique. Elle s’affirme aujourd’hui comme une catégorie incontournable de la vie publique et privée en Afrique. Les hommes politiques sont fréquemment accusés de pratiques occultes, le pouvoir restant associé aux « forces de … Continuer de lire Revue consacrée aux « Pouvoirs sorciers »

Une ethnographie de la sorcellerie

Dans un article publié sur le site du Journal du CNRS, le journaliste Jean-Yves Katelan parle de l’ethnographie de la sorcellerie. Ce dernier explique que dans certains pays d’Afrique centrale, des accusations de sorcellerie peuvent conduire à des violences graves sur les habitants, comme en Zambien, en Papouasie-Nouvelle Guinée … Jean-Yves Katelan a interrogé l’anthropologue Andrea Ceriana Mayneri sur les accusations en sorcellerie venant d’Afrique … Continuer de lire Une ethnographie de la sorcellerie

Une exposition sur des Histoires de sorcelleries

La sorcellerie est omniprésente dans l’imaginaire, rendue célèbre à travers la fameuse chasse aux sorcières. Pourtant, il suffit de lever le voile sur le sujet pour découvrir une foule de détails ayant toute leur importance dans la compréhension de ce phénomène, bien plus complexe et bien moins diabolique qu’il n’en a l’air… La sorcellerie n’a jamais été aussi populaire auprès du grand public, en attestent … Continuer de lire Une exposition sur des Histoires de sorcelleries

Le pouvoir de l’écriture dans la magie

Attilio Mastrocinque, de l’Université de Vérone, explique dans son article Le pouvoir de l’écriture dans la magie que l’écriture peut constituer un rite sacré. Les papyrus et les écrits magiques de l’Antiquité témoignent d’un usage performatif et rituel de l’écriture, où les mots et les lettres disposés en triangles, en rectangles, en cercle, en vertu de la nature géométrique et mathématique de toutes choses, sont … Continuer de lire Le pouvoir de l’écriture dans la magie

Sorcellerie et contre-sorcellerie : un réajustement permanent au monde

En Afrique, la sorcellerie et la contre-sorcellerie « forment un système d’explication du monde persistant et en perpétuelle adaptation ». Dans un article, Maria Teixeira (Inserm, Unité 822, Université Paris-Sud 11), met en avant les Manjak de Guinée-Bissau et du Sénégal. Les Manjak (Manjack, Manjaques, Manjaku (« je te dis ») ou « Ndiago », sont une population d’Afrique de l’Ouest vivant principalement en Guinée-Bissau, au Sénégal, en Gambie, en France … Continuer de lire Sorcellerie et contre-sorcellerie : un réajustement permanent au monde

« Spectres ou pas Spectres : telle était la question » par Hervé Huot

Dans un article paru dans Ethnologie française (2003/4. Vol. 33), l’auteur Hervé Huot explique que « dans l’Europe du XVIème siècle, des naturalistes, des médecins, des théologiens protestants émettent des doutes sur l’existence et l’intervention dans les affaires humaines des anges, démons et âmes des défunts ». Son texte « Spectres ou pas Spectres : telle était la question » évoque Pierre Le Loyer, un érudit français qui « prend … Continuer de lire « Spectres ou pas Spectres : telle était la question » par Hervé Huot

Étude sur l’oeuvre démonologique de Pierre Le Loyer

Demougin Patrick. Étude sur l’oeuvre démonologique de Pierre Le Loyer (1550-1634). In: Bulletin de l’Association d’étude sur l’humanisme, la réforme et la renaissance, n°41, 1995. pp. 143-146. Extrait : Les ouvrages démonologiques de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle ont pu être considérés comme des textes dogmatiques servant de support théorique à la chasse aux sorcières. Des études récentes ont … Continuer de lire Étude sur l’oeuvre démonologique de Pierre Le Loyer

Divination et magie : sur les papyrus grecs de l’Égypte gréco-romaine

L’article « Divination et magie. Remarques sur les papyrus grecs de l’Égypte gréco-romaine » d’ Emilio Suárez de la Torre étudie plusieurs aspects des sortilèges divinatoires des papyrus magiques de l’Égypte romaine. Dans un premier temps, il soutient que les limites entre la magie et la divination sont estompées, la divination étant une pratique magique comme les autres. Ensuite, il analyse la complexité des éléments qui configurent … Continuer de lire Divination et magie : sur les papyrus grecs de l’Égypte gréco-romaine

Sorcellerie et délivrance dans les pentecôtismes africains

Sandra Fancello explique dans « Sorcellerie et délivrance dans les pentecôtismes africains » que « comme le soulignait Evans-Pritchard (1972), chez les Azandé, et plus globalement en Afrique, la sorcellerie fait partie de l’ordinaire et n’a rien de mystérieux ». Extrait : Quels que soient les milieux, le discours sur la sorcellerie s’impose comme une réalité quotidienne de la vie sociale et des rapports humains, y compris dans le … Continuer de lire Sorcellerie et délivrance dans les pentecôtismes africains

Djinns et sorcellerie dans la société swahili

Dans son article Djinns et sorcellerie dans la société swahili, Pascal Bacuez, ethnologue libéral, décrit quelques-unes des modalités de la relation à l’invisible dans la société swahili. La possession par les djinns – dont on détaille ici les grandes familles et leurs manifestations – est abordée en tenant compte des changements récents qui ont affecté la côte swahili. En Tanzanie, comme dans beaucoup de pays, … Continuer de lire Djinns et sorcellerie dans la société swahili

Sortilegas, divinatrices et fetilleres Les origines de la sorcellerie en Catalogne

Dans son article, Pau Castell Granados explique que la Principauté de Catalogne (Couronne d’Aragon) est un des territoires à considérer pour l’apparition du « stéréotype du sorcier«  au début du XVe siècle. Une première persécution pour ce nouveau crime de sorcellerie, menée par la justice laïque, est attestée à cette époque. (…) Une évolution est constatée dans la perception de ce type de pratiques, associées progressivement … Continuer de lire Sortilegas, divinatrices et fetilleres Les origines de la sorcellerie en Catalogne

« Le diable en procès » de Martine Ostorero et Étienne Anheim

Mettre « le diable en procès », telle est l’ambition de ce numéro thématique portant sur la démonologie et la sorcellerie. En cela, nous suivons les hommes de la fin du Moyen Âge et leurs chasses aux sorcières, qui donnaient lieu à l’inculpation d’individus en tant que suppôts du diable, qu’ils fussent sorciers, magiciens ou autres manipulateurs de forces démoniaques. Mais l’historien mène un procès bien plus vaste : … Continuer de lire « Le diable en procès » de Martine Ostorero et Étienne Anheim

L’esprit ensorcelé : les racines cognitives de la sorcellerie

La sorcellerie peut être définie comme la croyance selon laquelle le malheur inexpliqué est dû à l’intention maléfique d’individus dotés de pouvoirs surnaturels. Si des croyances de ce type existent aux quatre coins du monde, peu de travaux ont tenté de rendre compte de cette très large diffusion, qui semble dépendre de certaines constantes de l’esprit humain. L’objectif de l’essai « L’esprit ensorcelé : Les racines cognitives … Continuer de lire L’esprit ensorcelé : les racines cognitives de la sorcellerie