Le sel, un ingrédient magique qui se cache dans nos cuisines

Purificateur, le sel sert généralement à protéger et à bannir. On jette souvent du sel au-dessus de son épaule pour chasser le mauvais œil/esprit.

« Le sel, chez les anciens, était consacré à la sagesse, aussi n’oubliait-on jamais la salière dans les repas; si l’on ne songeait pas à la servir, cet oubli était regardé comme un mauvais présage« , écrit Collin de Plancy dans son Dictionnaire infernal. Pour ce dernier, « le sel est le symbole de l’éternité et de la sagesse, parce qu’il ne se corrompt point ».

L’auteur ajoute que le sel « était aussi regardé comme le symbole de l’amitié, les amis avaient coutume de s’en servir au commencement des repas, et si quelqu’un en répandait, c’était le signe de quelque brouillerie future ».

Durant l’Antiquité, le sel était énormément valorisé, Camille Tarot, dans son article « De l’Antiquité au monde Moderne : Le sel du baptême. Avatar d’un rite, complexité d’un symbole » (Télécharger plus bas), explique qu’il est utilisé

« différemment selon les cultures et les époques. Bien que nécessaire, le sel a plusieurs significations, dont aucune n’est universelle. Le christianisme, à ses débuts peu préoccupé du sel, finit par  l’introduire dans son rituel du catéchuménat en Afrique du Nord, vers le IVe siècle. Les péripéties du catéchuménat et de l’acculturation du christianisme au monde latin et germanique transformèrent ce sel en remède et en exorcisme jusqu’à sa récente disparition du rituel catholique« ,

Aujourd’hui, le sel « est encore un très mauvais augure pour les personnes superstitieuses, lorsque les salières se renversent sur la table » (Collin de Plancy). Citant Henry Boguet, il explique que « le sel est un antidote souverain contre la puissance de l’enfer. Le Diable a tellement le sel en haine, qu’on ne mange rien de salé au sabbat ».

Dans la série Supernatural – par exemple – le sel est utilisé pour tenir à distance les Démons, les esprits maléfiques et les entités du Mal.

 

Le site ensorcellement.fr explique que

le désenvoutement par le sel est utilisé lorsqu’un lieu (une maison, un appartement, une ferme, un hangar, …) est affecté par de mauvaises vibrations. Il existe 2 cas impliquant le désenvoutement par le sel :

– lorsque les mauvaises vibrations proviennent d’un phénomène naturel (mauvais emplacement du lieu, mauvaise période lunaire, …), on parle alors d’assainissement.

– lorsque les mauvaises vibrations proviennent d’un envoûtement de magie noire (acte volontaire). Ce cas relève de la sorcellerie et c’est la forme la plus néfaste et la plus compliquée à traiter.

L’usage du sel par Equinox :

Produit de l’évaporation de l’eau de mer, il sert à la fois de protection et de bannissement. Le blog Equinox propose comment utiliser le sel pouvant être « de mine, en particulier de l’Himalaya est le must, car il est aussi chargé des énergies de la terre« , ou bien du gros sel gris ou blanc, pas de sel fin. Une fois utilisé, il est préconisé de jeter le sel dans une eau en mouvement.

Protection :

  • Lors d’attaque d’entité : Disposer du sel aux 4 coins d’une maison, d’une pièce, voir d’un jardin si la demeure contient le jardin à protéger. Attention à effectuer après avoir faire le ménage, sinon vous emprisonnez l’entité chez vous. A changer tout les trois jours lors d’attaque, toutes les semaines sinon. Mettre ce sel dans de petits bocaux en verre, ou coupelles (une poignée par coins, pour un jardin, un pot à confiture rempli) car le sel attaque la matière… Dans des cas extrêmes en terme d’attaque : disposer une ligne devant chaque fenêtre et chaque porte pour sceller chaque passage d’entrée dans la maison.
  • Protection au quotidien : Consacrer le gros sel de cuisine, pour protéger et purifier quotidiennement de façon

Bannissement :

Le sel peut servir à protéger une maison : prendre une pincée de sel consacré et au seuil de la maison dire tout en lançant une pincée de sel : « Je jette ce sel, que toute les énergies négatives, entités non voulues, personnes entrant dans le but de nuire soit repoussés et chassés à jamais de cette maison »

L’usage en rituel :

Lors d’exorcisme, ou de cérémonie de magie évocatoire, le sel (1kg au moins) consacré peut renforcer le cercle de protection et évocatoire. Disposer le sel, soit aux 4 coins cardinaux si il n’y en a pas assez, soit en cercle à l’extérieur de des bougies tout autour de soi (ne pas quitter le cercle tant que le rituel n’est pas achevé)

 

Liens de lectures 

La symbolique du sel dans les textes anciens

Le symbolisme et les traditions attachés au sel par Pierre BOYER

De l’Antiquité au monde Moderne : Le sel du baptême. Avatar d’un rite, complexité d’un symbole

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s