Befana, la sorcière italienne par excellence

Chaque année à l’occasion de l’Épiphanie, les enfants d’Italie accrochent dans leurs maisons une grosse chaussette et attendent, avec impatience, l’arrivée de la Befana.

 Befana, la sorcière italienne par excellence
Befana, la sorcière italienne par excellence

Sorcière gentille et bienfaisante, Befana récompense les enfants sages avec bonbons et chocolats et à l’inverse, elle remplie de charbon les chaussette des enfants qui se sont mal comportés l’année précédente.

A l’origine de cette tradition, il s’agirait d’une vieille dame rencontrée par les Rois Mages alors qu’ils allaient rendre visite à l’enfant Jésus. Après leur avoir indiqué le chemin, elle regretta d’avoir refusé de les accompagner jusqu’à Bethléem.

La vieille dame décide pour se faire pardonner de leur préparer un panier rempli de gâteaux et de fruits secs. Elle parti à leur recherche, mais ne les trouva pas. Elle offrit alors ses présents aux enfants qu’elle rencontrait.

Associée à la fête chrétienne de l’Épiphanie, cette horrible vieille sorcière, vêtue aillons, se promène sur la terre du 1er au 6 janvier. Pour célébrer la sorcière, jeune et moins jeune chantent la « strenna » dans les rues, en frappant de porte à porte pour avoir des cadeaux en récompense.

Dans certains endroits des mannequins sont accrochés aux fenêtres, parfois la Befana est transportée sur une charrette et est brûlée à la fin de son périple. D’après les historiens, il s’agit d’une coutume pour exorciser la peur de la nuit interminable.

Figure populaire, la Befana serait l’image de l’hiver et de l’année écoulée, qu’il faut exorciser, afin d’accéder à une nouvelle saison et au renouvellement de la vie.

Costumes de la Befana
Costumes de la Befana

Dans certaines maisons, une mandarine ou une soupe de haricots lui sont laissés. Les magasins et les marchés proposent des chaussettes décorées de Befana et de balais, des poupées Befana dont les yeux s’éclairent, ou d’autres plus traditionnelles aux haillons colorés.

Les représentations de la Befana tendent à se confondre avec la sorcière d’Halloween, mais on trouve des figurines de la Befana Romana, avec un fichu sur la tête et un vêtement plus proche de la tradition.

Des biscuits surnommés « Befanini » sont confectionnés en l’honneur de Befana avec un zeste de citron, et parfois des brisures de chocolat ou des raisins secs.

Aujourd’hui, cette tradition a perdu tout caractère de peur et de mythe. Chacun croit toujours en la sorcière, qui se promène sur un balai, avec un nez déformé et une bouche sans dents !

La fête de la Befana reste une tradition très ancrée marquant la fin des vacances, des festivités de fin d’année.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s