« Mystical Moments » refuse les fans de Harry Potter !

Le magasin d’objets magiques « Mystical Moments » dans la ville d’Huddersfield, près de Manchester (Grande-Bretagne) a décidé de refuser de vendre d’objets magiques aux fans de Harry Potter.

Richard Carter de la boutique Mystical Moments
Richard Carter de la boutique Mystical Moments

Depuis le mois d’avril, Richard Carter, sorcier de profession, a expliqué aux médias britannique : « vous ne croiriez pas combien il y a de vraies sorcières et magiciens qui vagabondent dans notre monde. Vous en seriez stupéfait ».

Les fans sont surtout férus des baguettes. Les baguettes peuvent être utilisées pour dessiner des cercles de protection ; pour éloigner les forces sombres ; les propriétaires les utilisent pour méditer, leur apporter de l’argent, et les aider à trouver l’amour.

Elles peuvent aussi être utilisés pour guérir les douleurs et le stress, accélérer la récupération d’un parent malade ou souhaiter le bonheur, le courage ou la force physique.

Richard Carter assure que « tout ce que vous avez besoin est la foi dans le produit pour qu’il fonctionne merveilleusement ».

Dans sa boutique, les baguettes sont exposées dans une armoire sécurisée. A l’instar de la boutique de Ollivander, situé Chemin de traverse à Londres, le client choisit celle qui attire son œil, puis doit réciter un rituel précis pendant lequel de l’encens est brûlé, afin de purifier le bois de l’énergie de son créateur.

Le propriétaire de Mystical Moments  vend des « outils spirituels« , raison pour laquelle il interdit l’accès de son magasin aux fans de la saga de J.K. Rowling, qu’ils flairent à peine arriver sans sa boutique.

« Si j’ai un client à la recherche d’une baguette uniquement parce qu’il aime Harry Potter, je ne la lui vends pas, peu importe la somme d’argent qu’il me propose« , a assuré Richard Carter.

Interrogé par le quotidien britannique The Sun, Zak Cohen, un étudiant de 20 ans, président du club Harry Potter de l’université de York, indique qu’il « vendrait des tonnes de baguettes magiques en plus et nous ne les traiterions pas comme des jouets ».

Ce dernier ajoute toutefois que « je peux comprendre qu’ils ne veulent pas que l’on considère cela comme une blague ».

L’ancien vicaire de Yorkshire devenu auteur de livre de fantaisies, Graham Peter Taylor, assure que les fans du sorcier fictif devraient être « servis » et qu’il s’agit d’une « terrible » décision.

« Les fans deviennent fous depuis la sortie de Harry Potter et l’enfant maudit, et ont besoin de leurs baguettes. C’est de la discrimination envers les fans de Potter. Ils devraient saisir la justice » estime l’écrivain.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s