Pentagramme, entre l’esprit et le physique

Un pentagramme a la forme d’une étoile à cinq branches dessinée à l’aide de traits droits. Egalement, appelé pentalpha, composée de cinq A enlacés. Le mot pentagramme vient du grec pentagrammon, qui signifie à l’origine « composé de 5 lignes« .

Deux courants existent, ceux estimant qu’il s’agit d’un symbole satanique, servant également à des pratiques diaboliques. D’autres affirment que le pentagramme est négatif lorsqu’il est inversé.

Pentagramme droit, l'Homme positif (wikimedia)
Pentagramme droit, l’Homme positif (wikimedia)

Le pentagramme droit avec la pointe en haut représente l’esprit sur la matière. Il s’agit également d’un ancien symbole de protection contre le mal. Egalement appelé « le nœud sans fin », lorsqu’il a une forme entrelacée.

Le pentagramme était accroché aux portes, fenêtres dans les maisons de l’Europe préchrétienne. Le symbole a été vu dans les cultures Egyptiennes, Sumériennes, et également sur des outils médicaux amérindiens.

Il est également présent en Grèce antique et à Babylone. Le pentagramme est parfois appelé l’Etoile de Salomon, particulièrement par les magiciens cérémoniels.

Pour certains, les quatre pointes inférieures représentent les éléments : terre, air, feu et eau, et la cinquième pointe, qui surmonte les autres, représente l’esprit, le cinquième élément ou la quintessence.

Le pentagramme symbolise donc les quatre éléments régis par l’esprit. Quand un pentagramme est placé à l’intérieur d’un cercle, symbolisant unité et totalité, il fait le lien entre l’univers et le pratiquant.

Pour d’autres, comme les chrétiens, le pentagramme représente les cinq blessures de Jésus, et il est associé aussi à la franc-maçonnerie.

Certains l’associent la planète Venus, et au culte de la déesse Vénus, ou de son équivalent.

Les pratiquants du Néo-paganisme portent des bijoux avec ce symbole.

Pentagramme inversé, l'Homme négatif (wikimedia)
Pentagramme inversé, l’Homme négatif (wikimedia)

Le pentagramme inversé signifie soit le diable, soit le mal.  Dans cette position, il représenterait Satan, le Bouc dans le milieu satanique théiste, qui pourrait rappeler le dieu Baphomet.

Mais dans la réalité, le pentagramme n’a aucun lien avec la Bible et/ou les conceptions judéo-chrétiennes du bien et du mal.

Le pentagramme symbolise l’homme dans sa globalité, entre sa spiritualité et son physique.

A ne pas confondre avec le pentacle.

3 réflexions sur “Pentagramme, entre l’esprit et le physique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s